Et si on se faisait un apéritif dinatoire ?

-- Tranches de vie --

Planche apéritive, Apéritif dinatoire, Planche apéro,  Apéro dinatoire, Carottes, Tomates cerises, Crevettes, Curry, Radis, Houmous, Roulé jambon, Wraps jambon, Dips, Sauce apéritif, Poulet noix de coco, Pois chiche, Cumin, Pomme de terre, PIment d'Espelette, Harissa, Butternut, CourgetteLe beau temps arrive et avec lui je dois avouer que j’ai des envies d’apéros en famille ou entre amis.

Et là, se pose une question existentielle.

Mais est-ce que c’est pas un peu trop riche un apéro ?

Et ce qui devait être une partie de plaisir vire (presque) au cauchemar où chaque aliment peut être une source d’angoisse et où on se sent un peu coupable de prendre « encore un peu de chips », « juste quelques cacahuètes de plus », « une ou deux petites tranches de saucisson pour le plaisir », « un verre de plus ». Et bien sûr après celui ci, « c’est promis, après ça j’arrête » ou encore « mais ça va aller, demain je vais courir ».

Bon soyons honnêtes, c’est vrai les apéros sont souvent synonymes de trop de tout. Un peu trop de grignotis, de boissons alcoolisées (avec modération, toujours), de chips, de saucisson, de cacahuètes salées…

Là c’est clair, c’est empilement de calories sur calories, beaucoup de graisses, de sucres, de sel qui saturent l’organisme et l’apéro se transforme en bombe calorique.

Surtout si en plus on mange après, parce que l’apéro, c’est juste la mise en appétit.

Juste pour info, un apéro tranquille avec un peu de chips (l’équivalent d’un petit paquet, 30g, c’est vraiment tout petit, on en mange facilement le double en général si ce n’est plus), quelques tranches de saucisson (4 ou 5, pas de quoi en faire tout un plat, à peine une cinquantaine de grammes à vue de nez), une poignée de cacahuètes grillées et salées (environ 30g là encore), deux bières de 33cl, c’est pas loin des 800kcal voire un peu plus même. Ça correspond à peu plus du tiers ou de la moitié des besoins caloriques d’un adulte standard, homme ou femme (et que dire si en plus un repas suit).

Avoir un apéro sain c’est possible

Alors, qu’est ce que je mets dans mon apéro qui essaient de sortir des sentiers battus en évitant les classiques crackers salés, saucisses cocktails et autres biscuits soufflés et frits notamment.

D’abord, j’évite au maximum les aliments ultra transformés et j’essaie de les remplacer par des aliments moins caloriques, moins salés, moins gras ou moins sucrés.

Pizza, Planche apéritive, Planche apéro, Apéritif dinatoire, Apéro dinatoire, Radis, Sauce apéritif, DipsJ’aime beaucoup y mettre des légumes de saison crus, tomates cerises, radis, bâtonnets de carottes ou de concombre, feuilles d’endives que j’accompagne avec des dips maisons, ces fameux accompagnements avec lesquels je relève le goût de mes légumes crus : guacamole, houmous léger (à base de pis chiche, mais aussi d’haricots rouges, de lentilles…), sauce au curry et au fromage frais, sauce au skyr et au cumin, sauce à l’aneth ou aux fines herbes…

Les brochettes et les piques aussi sont de la partie, poulet noix de coco colombo, magret pêche poivre du moulin, tomates cerises mozzarella, crevette ananas curry, polenta aux olives noires, dès de butternut ou de patate douce au cumin…

Les verrines y occupent aussi une place importante, pois chiche ou févettes au cumin, pomme de terre à l’harissa (ou au piment d’Espelette), tomates cerises fraises féta épinards, dés de courgette croquants poêlée à l’aneth et au citron, tartare de saumon truite fumée crevette, tzatziki ou concombre au yaourt, gaspacho de concombre ou de tomate, dahl de lentilles corail…

Je n’oublie pas non plus les mini quiches et mini pizza maison, les mini wraps au jambon ou au saumon, les mini bruschetta de pain complet rillettes de saumon radis baies roses, compotée de tomate jambon cru…

Le sucré n’est pas en reste non plus, mini salades de fruits frais de saison, mini tartelettes sucrées à la ganache au chocolat ou à la lemon curd, brochette de fruits de saison (pomme, melon, banane, fraise, poire, pastèque, kiwi…)…

J’apporte aussi une attention toute particulière aux boissons. Alors oui, bien sûr, il va y avoir de la bière, du vin, des vins doux, quelques alcools forts, des jus de fruits 100% pur jus, des sirops, rarement des sodas parce que je n’aime pas ça J. Mais à côté je peux proposer de l’eau citronnée ou parfumée avec du concombre et de la menthe, du thé glacé non sucré, de l’eau pétillante nature ou avec une tranche de citron, pour des boissons peu caloriques. Les jus de fruits maison et de saison sont bien sûr présents, pas de pêche en hiver et pas d’orange en été. Alors on s’adapte, on mélange de la pomme, du kiwi et du concombre et si on veut, mais rien d’obligatoire, on y ajoute un trait d’un alcool blanc, gin, vodka, téquila, pour le côté festif.

C’est sur les boissons riches en calories pour ma part que je me fixe des limites. Pas plus de tant de verres/bouteilles (pas 75cl non plus, hein) selon ce que je bois (bien sûr, faut être raisonnable au delà de deux c’est triché).

Je suis dans la consommation plaisir, c’est mon mode de fonctionnement. Je sais comme cela où je vais, pas de frustration parce que je ne m’autorise à ne rien boire, et pas d’abus non plus (surtout qu’il faut ne pas perdre de vue qu’il faut boire avec modération, enfin surtout les boissons alcoolisées J).

Alors est ce que mon apéro vous semble triste ? Est-ce qu’il ne donne pas plus envie que la trilogie chips-cahuètes-saucisson ?

Pour tout dire, il y a même trop de chose pour un seul apéro là avec tout ce qui est cité plus haut.

Planche apéritive, Planche apéro, Apéritif dinatoire, Apéro dinatoire, Butternut, Cumin, Courgette, Curry, Pois chiche, Pomme de terre, Piment d'Espelette, Harissa, Tomates cerises, Radis, Homous, DipsJ’ai donc fait un choix pour l’apéro de ce soir, pois chiche au cumin, dés de courgettes au citron et à l’aneth, patate à l’harissa, patate douce au cumin, sauce curry fromage blanc, bâtonnets de carottes, radis, mini pizza, mini wraps de jambon, brochette crevettes curry ananas (et aussi crevettes curry sans brochettes et sans ananas), brochette poulet noix de coco, houmous de haricots cornille (aussi appelé black eyed beans ou black eyed peas, super groupe de musique au passage :-)) et quelques tomates cerises (une petite entorse aux légumes de saison, mais c’était pour la déco, promis).

Le piège de l’apéro dinatoire c’est qu’il y a plein de petites choses à grignoter et qu’au final, on ne se rend pas bien compte de ce que l’on mange. Là, par exemple, avec ma planche apéro, c’était bien au niveau des quantités, ni trop, ni trop peu, j’étais rassasié sans avoir l’impression, comme c’est souvent le cas lors des apéros dinatoires, d’avoir trop mangé (attention à ne pas trop manger sous prétexte de finir les plats et de faire les fonds de ramequins, écoutez vous en ne vous forcez pas à tout finir sous prétexte qu’il en reste).

Et là, cette semaine, je suis en vacances, alors j'ai bien l'intention de me faire plaisir et de faire plaisir à mes amis et à ma famille avec des apéros dinatoires festifs et healthy.